Sélectionner une page

Anesthésie-Réanimation, ancienne maquette

Faire anesthésie-réa à Lille en 2009 …. 

 

Postes a pourvoir cette année : 20

Rang limites d’affectations :

    • 2008: 1769 (sur 5835)
    • 2007: 1348
    • 2006: 1616
    • 2005 : 1651
    • 2004 : 1527 (sur 3988)
 

Nous sommes plus de 100 internes en comptant les 5 promotions d’internes et les promotions d’internes intercalés. Lille est le plus grand pôle de formation d’anesthésie-réa de France après Paris.

La maquette lilloise simplifiée

 

La maquette complète est disponible sur www.ilar.fr

A) Quatre semestres dans des services d’anesthésie comprenant la pratique de l’anesthésie et soins péri-opératoires.

Sont obligatoires :

    1. Anesthésie en obstétrique (3 mois au moins)
    2. Anesthésie en chirurgie viscérale:
        • 6 mois au bloc central d’Huriez (CHR LILLE)
    3. Anesthésie en chirurgie pédiatrique (3 à 6 mois)
    4. Anesthésie pour le segment céphalique
        • 6 mois répartis en deux stagesdes3 mois parmi les secteurs suivants : anesthésie en neurochirurgie, en ORL, en maxillo-facial, en ophtalmologie au CHRU de Lille.
    5. Anesthésie loco-régionale
        • 3 mois au moins en chirurgie orthopédique (CHR)
        • 3 mois au moins en chirurgie urologique (CHR)
        • 6 mois aux Urgences de Salengro (CHR)
        • Stage en périph avec carnet de stage complété
    6. Anesthésie thoracique et cardiovasculaire
        • 3 mois au moins en chirurgie thoracique et/ou cardiovasculaire au CHRU de Lille

 

B) Quatre semestres de formation en Réanimation.

    1. Réanimation chirurgicale : 2 semestres à valider
        • 1 semestre au moins au CHU de Lille à accomplir dans les secteurs :
          * réanimation chirurgicale de l’Hôpital Claude Huriez
          * réanimation neurochirurgicale
          * réanimation de chirurgie cardiaque
        • un stage peut être validé hors du CHU (Roubaix, Lens):
    2. Réanimation médicale : un semestre dans un service de réanimation du CHU de Lille ou du CHU de Tourcoing (convention CHU), adulte ou enfant.
    3. Un semestre dans un service de réanimation ou dans le Pôle d’anesthésie réanimation des urgences du CHU de Lille, ou dans le SAMU de Lille

 

C) Deux semestres libres devant être validés par le coordinateur de DES (tout en sachant qu’en pratique du fait du passage parfois obligé dans des stages non validant lors de la première année de DES, il ne vous restera peut être pas deux semestres libres)

    • Services agréés pour le DESAR
    • Services d’anesthésie réanimation du CHU de Lille
    • Service d’anesthésie réanimation du CH d’Armentières
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Douai
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Dunkerque
    • Service d’anesthésie réanimation du GHICL
    • Service d’anesthésie réanimation du COL
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Roubaix
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Seclin
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Tourcoing
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Valenciennes
    • Service d’anesthésie réanimation du CH d’Arras
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Berck
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Calais
    • Service d’anesthésie réanimation du CH de Lens
    • Services de réanimation médicale adulte et pédiatrique du CHU de Lille
    • Service de réanimation du GHICL
    • Service de réanimation du CH de Roubaix
    • Service de réanimation du CH de Tourcoing
    • Service de réanimation du CH de Valenciennes
    • Service de réanimation du CH de Calais
    • Service de réanimation du CH de Lens
    • Service de réanimation du CH de Dunkerque
    • Service de réanimation du CH de Boulogne.

L’évolution attendue est également l’accés de plus en plus tardif à certains stages obligatoires du fait d’un certain « encombrement ».

A noter l’accés au desc de réanimation médicale est possible sans problème après accord du coordinateur du DESC.

 Formation théorique

Un atout assurément !!

Cours les deux premières années tous les jeudis à la faculté de médecine (CCA, PH et nos 4 PUPH de la faculté) : bon niveau et de plus un excellent moyen de connaître les autres internes. 11 modules à valider par des scéances de QCM (obligatoires).

Symposiums tous les lundis avec présentation par les internes.

Scéances de bibliographies par les internes (3 par an) avec les PUPH.

Un examen théorique interrégional à valider en fin de second semestre sur la pharmacologie.

Un oral de DES a valider en 5 ème année de formation.

Acces facile au Journées Lilloises d’Anesthésie réanimation qui ont lieu une fois par an.

Formation courte au labo d’anat sur l’ALR et approche de l’échographie.

Possibilité d’accés à de nombreux DU sur Lille (Echo coeur, Douleur, Polytrauma, Antibio, Réa poly…)

 Gardes

En premier semestre, les gardes accessibles pour les internes effectuant des stages sur le CHU (en général peu nombreuses mais ça s’accélère vite avec les semestres)

  • Garde séniorisée en réanimation neurochirurgicale
  • Garde séniorisée au SAMU

Pour ceux qui sont en périph, les gardes sont assez variables : gardes de réa ou plus rarement de porte.

Acces dés le second semestre aux gardes d’anesthésie du Déchocage Chir aux urgences du CHR.

Au total à valider sur les 5 ans:

  • Miminum 40 gardes d’anesthésie réanimation aux urgences de l’Hôpital Roger Salengro au

CHRU de Lille

  • Minimum de 20 gardes d’anesthésie réanimation en obstétrique au CHRU de Lille
  • Minimum de 10 gardes au SAMU
  • Minimum de 40 gardes de réanimation chirurgicale

 La question classique : Qu’est ce qui reste aux premiers semestres comme stage ?

En général il reste des stages sur le CHR.

  • Centre oscar lambret (validant 3 mois de tete et cou)
  • Specialités (demi stage a coupler avec un autre de 3 mois) validant 3 mois tête et cou
  • Ophtalmo (demi stage a coupler avec un autre de 3 mois) validant 3 mois tête et cou
  • Traumato (demi stage validant 3 mois d’alr)
  • Gynéco (demi stage non validant)
  • Brules (demi stage non validant)
  • samu (demi stage non validant)
  • Orl (demi stage validant tete et cou)
  • Chir enfant à Saint Vincent a lille mais pas au chr

Faut pas penser a un stage de réa sur le CHR tout de suite.

En periph :

  • Réa saint philibert (valide la réa) à lille mais pas au chr
  • Réa Dunkerque, Armentières (valide la réa)
  • Chir enfant à saint vincent a lille mais pas au chr
  • anest Dunkerque, Lens, Douai, Berck, Calais, Saint Omer, Roubaix, Tourcoing (souvent non validant mais il reste toujours la possibilité de faire valoir le stage dans la maquette du DES en remplissant exhaustivement le carnet de stage pour montrer l’acquisition d’une compétence particulière: ALR notamment, discussion à avoir avec le coordonnateur du DES ) et tant d’autres….

 Une association : ILAR (internes lillois d’anesthésie réanimtaion)

Plus d’infos sur www.ilar.fr

 Au total

Spécialité passionnante et variée. Maquette large parfois rigide mais permettant d’appréhender tous les aspects de la spécialité. Formation pratique et théorique d’un bon niveau. Ville attractive. Pas d’inconvénients type flux comme en spé med et chir ++++++.