Sélectionner une page

DES

Présentation DES MIR

Si tu aimes l’urgence, les pathologies variées, le travail d’équipe, et que tu as envie d’apprendre à te servir de tes mains, la MIR est faite pour toi !

Bien que le DES soit récent (2017), la spécialité, elle, a permis la création et le développement de la réanimation depuis l’après-guerre, et est donc bien développée. La prise en charge des malades, complexe et diversifiée, va au-delà de la défaillance d’organe et nous force à développer un raisonnement clinique complet  ainsi qu’à acquérir des connaissances médicales pluridisciplinaires, le tout sans négliger les gestes et compétences techniques. Avec un des plus gros pôles de réanimation de France, le caisson hyperbare et le déchocage médical, cette spécialité prend tout son sens à Lille et permet une formation complète. La ville en soit tient également sa réputation avec son côté accueillant, les restos et les bars, et sa proximité avec d’autres grandes villes françaises, mais aussi européennes, il y a de quoi faire !

Notre formation tient à cœur à nos différents responsables de spécialités, avec des cours réguliers théoriques mais aussi pratiques, locaux, régionaux et nationaux (ce qui permet de rencontrer les internes d’autres villes). 

A bientôt !

Contactes :

Coordonnatrice de DES : Pr Mercé JOURDAIN mercedes.jourdain@univ-lille.fr

Association des internes : ANJMIR Lille assomirdelille@gmail.com

Maquettes :

Phase socle (1 an): 

  • un stage de réanimation polyvalente
  • un stage d’anesthésie 

Phase d’approfondissement (3 ans) : 

  • 2 stages de réanimation polyvalentes
  • 3 stages de spécialités médicales
  • 1 stage libre

Phase de consolidation ou Dr Junior :

  • 1 an dans un service de réanimation polyvalente

Liens utiles :

Société savante (SRLF) : https://www.srlf.org

Collège (CeMIR) : http://www.ce-mir.fr/fr/accueil.html

Liste des DU conseillés : https://www.srlf.org/du-diu


Présentation DES de Maladies Infectieuses & Tropicales

La discipline

L’infectiologie est une discipline fabuleusement riche par la diversité des pathologies et des organes en cause mais aussi par son mode d’exercice varié, du service d’hospitalisation spécialisée (ou non), à l’activité de conseil, en passant par les centres de prévention (vaccination, voyage, CLAT, CeGGID, …) et l’activité libérale. Elle navigue constamment entre la médecine interne (pathologies intriquées et complexes, enquête diagnostique), la médecine générale (pathologie fréquente, lutte contre l’antibiorésistance), la pharmacologie (Pk/Pd, administration des anti-infectieux) et la santé publique (prise en charge de patients migrants, épidémiologie).

L’internat de maladies infectieuses à Lille

  • 1ersemestre réalisé au sein d’un des deux services universitaires de maladies infectieuses de la région (CHU de Lille ou CH Dron à Tourcoing)
  • 2èmesemestre réalisé dans un service de médecine interne / médecine polyvalente de périphérie (CH de Valenciennes, Roubaix, Armentières ou Lens)
  • Respect de la maquette du DES avec 5 semestres de maladies infectieuses à réaliserau total ; associés à 1 stage de réanimation médicale, 1 stage de microbiologie ou de santé publique.
  • 2 semestres en « stage libre » qui pourront orienter votre activité future et vous permettre de tisser des liens avec d’autres spécialités.
  • Docteur Junior pendant 1 anavec une autonomisation progressive (activité de consultation et de conseil)
  • Enfin l’ambiance est excellente au sein des services de maladies infectieuses, ce qui en fait une spécialité particulièrement appréciée, notamment des internes des autres disciplines qui y font régulièrement des stages libres.

Les services hospitalo-universitaires

  • Service universitaire des maladies infectieuses et du voyageurs du CH Dron (Pr Éric SENNEVILLE – Tourcoing):

Le service de Tourcoing est le service historique de la région avec une quarantaine de lits réparties en trois unités d’hospitalisation, un hôpital de jour, un centre de lutte anti-tuberculeuse (CLAT), un centre gratuit d’information, de diagnostic et de dépistage (CeGGID) et un centre de vaccination internationale. Il assure le suivi d’une file active de plus de 2000 patients vivant avec le VIH et exerce la fonction de centre de référence des infections ostéo-articulaires complexes (CRIOAc).

Les thématiques de recherche du service sont axées sur les infections ostéo-articulaires et de prothèses vasculaires, la prise en charge des patients vivant avec le VIH et la modélisation statistique en infectiologie.

  • Service universitaire de maladies infectieuses du CHU de Lille (Pr Karine Faure):

Situé au sein d’un des plus grands complexes hospitalo-universitaires d’Europe, le service assure une activité d’hospitalisation via une unité spécialisée d’une vingtaine de lit associée à un hôpital de jour et une activité transversale de conseil téléphonique.

Les spécificités du service sont la prise en charge des patients immunodéprimés non VIH (transplantation d’organe solide, hématologie, biothérapie) et présentant des infections complexes.

Les thématiques de recherche du service sont l’interaction hôte-pathogène, notamment du transplanté d’organe solide, et le microbiote avec les infections à Clostridium difficile. Ces activités sont réalisées sur les plateaux techniques de biologie fondamentale du l’Université de Lille et de l’Institut Pasteur.

Les services de maladies infectieuses de la région

  • Valenciennes (Dr Nicolas ETTAHAR) : 20 lits d’hospitalisation au sein du 3èmeplus grand centre hospitalier des Hauts-de-France. Un CH qui a tout d’un CHU donc.
  • Lens (Dr Hélène BAZUS) :activité de conseil en infectiologie dans tout le CH, ainsi que des consultations et un CeGGID.
  • Dunkerque (Dr Caroline DEHECQ): activité de conseil en infectiologie dans tout le CH et service de médecine interne/médecine polyvalente avec des lits orientés infectiologie et mucoviscidose.
  • Douai (Dr Xavier LEMAIRE): service de médecine interne/médecine polyvalente.
  • Béthune (Dr Sophie NGUYEN): activité de conseil en infectiologie dans tout le CH.

 La formation théorique

  • Journées annuelles d’Infectiologie Nord-Ouest (Caen, Rouen, Amiens, Lille)
  • Cours locaux mensuels du DES coanimés par les internes et les séniors
  • Offre locale de Diplômes Universitaires (DU) et accès facile à Paris pour suivre les DU nationaux

Contacts des référents des internes du DES de maladies infectieuses et tropicales


DES d’oncologie à Lille

ANICOR : Association du Nord des Internes et des Chefs de clinique d’Oncologie médicale et Radiothérapie

Comment nous contacter : par mail ! anicorlille@gmail.com

Bonjour à toi futur(e) interne, voici quelques petites infos pour t’aider dans ton choix de spécialité, et notamment concernant l’oncologie à Lille.

Tout d’abord : pourquoi choisir l’oncologie ?

L’oncologie c’est quoi ? Une spécialité transversale, multi-organes, qui permet d’avoir accès à différents types de pratique et dans différents domaines d’activité. C’est évidemment une spécialité dans laquelle la relation patient-médecin est extrêmement importante, mais également une spécialité en constante évolution, dynamique, pour laquelle le domaine de la recherche est particulièrement vaste et intéressant.

Le DES d’oncologie est commun à l’oncologie médicale et à l’oncologie radiothérapie, qui sont les 2 options précoces parmi lesquelles il faudra choisir à la fin de la phase socle qui dure 1 an. Plusieurs FST sont également accessibles (soins palliatifs, pharmacologie, génétique, bio-informatique médicale, douleur…).

A Lille, nous disposons d’un grand panel de cours obligatoires (locaux ou régionaux au sein du G4) et pour lesquels le respect du temps universitaire en stage existe réellement, ce qui est un sacré avantage !

Les avantages : discipline transversale, richesse des contacts humains, variété des modes d’exercice, innovations thérapeutiques.

Les inconvénients : lourdeur psychologique, peu d’actes techniques.

Notre coordonateur local : Pr. Nicolas Penel.

L’association nationale d’oncologie médicale : l’AERIO https://aerio-oncologie.org/

L’association nationale d’oncologie radiothérapie : la SFjRO http://sfjro.fr/

Maintenant : pourquoi choisir Lille ?

Lille est une ville accueillante, chaleureuse, dynamique sur le plan culturel (concerts, festivals, cinémas, théâtres…). Si tu doutes encore, viens passer le premier weekend de septembre chez nous pour la Braderie, tu pourras goûter à l’ambiance lilloise !

Les périphéries sont plutôt accessibles, ou disposent d’internats avec une bonne ambiance, et la région est bien desservie en train également. En moins d’1h30 tu peux être à Paris, Bruxelles, ou encore Londres le temps d’un weekend ! Alors n’hésite plus !